COMITE DEPARTEMENTAL D'EQUITATION  

DE LA VIENNE 

Comité départemental d'Equitation de la Vienne - Association Loi 1901  - Siret 441 245 370 000016 

Président N. JARRY - Chateau de Vaumoret 86000 POITIERS  

Contact info@cde86.fr 

ACTUALITES

Chère dirigeante, Cher dirigeant,  Madame, Monsieur,

Comme je vous l’avais annoncé, le Gouvernement a validé le protocole proposé par la FFE pour assurer les activités physiques nécessaires au bien-être de nos poneys et chevaux de clubs.
Pour assurer le travail quotidien de nos équidés, nous pourrons faire appel à nos cavaliers dans le cadre de nos relations contractuelles habituelles.  Avec les mesures déjà obtenues pour les pensionnaires d’équidés autorisés à se déplacer pour prodiguer soins et entretien nécessaires, la validation de ce protocole témoigne de la prise en compte du bien-être des poneys et chevaux appartenant à nos établissements. 
Ce protocole précise les conditions d’un accès organisé des cavaliers pour assurer l’activité physique nécessaire des poneys et chevaux de clubs.  Il a été établi selon les principes suivants : 
• L’accueil possible de 1 à 3 cavaliers licenciés par équidé chaque jour,
• L’enregistrement sur la plateforme FFE par le dirigeant des cavaliers afin d’assurer la traçabilité du dispositif,
• Cet accueil est organisé dans le cadre des relations contractuelles habituelles entre le club et ses cavaliers, 
• Les cavaliers accueillis dans l’établissement sont réputés encadrés, 
• La mise en œuvre stricte du protocole sanitaire établi avec la FFE.
Je salue l’implication du Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Julien DENORMANDIE, qui a très rapidement perçu les risques vitaux que pouvaient représenter cet arrêt brutal d’activité pour nos animaux. 
Au nom de tous les établissements équestres, je l’en remercie très chaleureusement. 
Vous trouverez ci-joint le protocole validé, nous restons avec les équipes de la Fédération à votre disposition pour toutes informations complémentaires.
La plateforme informatique sera ouverte dans les prochaines heures, nous vous en informerons immédiatement.  J’en appelle à votre sens des responsabilités pour appliquer strictement ce protocole si vous mettez en place cette mesure dans votre établissement. 
Les actions conduites par chacun d’entre nous avec le relais des CRE, des CDE et du GHN ont permis ce résultat. 
La priorité exige que nous apportions toute la vigilance nécessaire pour que ce virus soit rapidement endigué. 
Soyons déterminés à combattre ce virus, préserver le bien-être de nos poneys et chevaux et garantir l’avenir de nos établissements équestres. 
Bien à vous, 
Serge LECOMTE,  Président de la FFE 
Télécharger le protocole

COMMUNIQUE : RESTONS PRUDENTS,  SOLIDAIRES ET RESPONSABLES
A Mesdames Messieurs les dirigeants d'établissements équestres.
Conscient de la difficulté à assurer la sortie des chevaux et poneys dans cette période de confinement, le Gouvernement a donné une suite favorable à la demande de notre Fédération, en permettant à des cavaliers licenciés dans nos clubs d'entretenir l'exercice physique de nos équidés, qu'ils en soient propriétaires ou non.
Cette dérogation concerne donc le travail de tous les chevaux et poneys présents dans les clubs, appartenant à la structure ou à des tiers. Du protocole de cette activité dérogatoire validée le 10 novembre 2020 en réunion interministérielle et mis en ligne par la Fédération,  nous voulons insister sur quelques points :
• Nos établissements restent fermés au Public et donc sous la législation d'une fermeture administrative. Il ne s'agit donc pas d'une réouverture des établissements équestres.
• Nous conseillons vivement aux responsables de club de vérifier leur couverture en responsabilité civile auprès de leur assureur, dans le cadre de ces activités dérogatoires.
• Il ne s'agit en aucun cas de proposer un enseignement aux cavaliers venant assurer la sortie des chevaux et poneys. Il s'agit d'un encadrement « distancié » effectué par une personne diplômée, assurant par sa présence la surveillance et la sécurité d'un groupe de cavaliers limité à 6 maximums par aire d'évolution.
• Il est impératif de contractualiser cette activité avec les cavaliers, afin de définir clairement les conditions d'exercice. Ce document doit pouvoir être présenté en cas de contrôle.
• Il est obligatoire d'inscrire les cavaliers et équidés sur la plateforme mise en place par la FFE sur le compte SIF des clubs, ceci afin d'établir une traçabilité en cas de contact COVID.
• Il convient de privilégier quand c'est possible, la sortie des équidés en extérieur, le port du masque étant obligatoire même à cheval, dans les manèges. • Aucune personne (parent/ami..) ne doit accompagner les cavalier dans l'enceinte du club et autour des aires d'exercice.
Nous vous conseillons de lire avec attention l'ensemble du protocole établi par la FFE, puis de respecter et de faire respecter toutes les mesures que permet cette dérogation. Nous comptons sur votre esprit de responsabilité, de solidarité entre clubs, dans un contexte sanitaire où la cohérence de ce que l'on propose est essentielle.
Soyez prudents, et prenez soin de vous et de ceux qui vous font confiance.