COMITE DEPARTEMENTAL D'EQUITATION  

DE LA VIENNE 

Comité départemental d'Equitation de la Vienne - Association Loi 1901  - Siret 441 245 370 000016 

Président N. JARRY - Chateau de Vaumoret 86000 POITIERS  

Contact info@cde86.fr 

Cavalerie du Moulin 

Usseau 

www.cavalerie-du-moulin.com 

Structures dans la Vienne pratiquant l'attelage :  

L'ATTELAGE DE LOISIRS 

Il s'agit de l'attelage pratiqué par les randonneurs, particuliers pour leur plaisir. Plusieurs associations et Clubs de la Vienne pratiquent cette activité. Vous pourrez les trouver dans l'annuaire des adhérents au CDE 86. 

On peut y rattacher les activités comme promenades en caléches, cortéges de mariage, etc... 

Les randonnées en roulotte permettent d'utiliser à nouveau les chevaux de trait. 

         L'ATTELAGE SPORTIF 

Un attelage de compétition se compose d'une voiture, d'un à quatre chevaux et d'un meneur aidé par des grooms. La voiture utilisée est dédiée particulièrement à ce sport et est pourvue de freins à disque sur les voitures modernes avec des brancards articulés sur les modèles à 4 roues 

Épreuves d'attelage 

Les concours complets d'attelage sont composées de trois épreuves : 

 
 

    * Le dressage : une reprise est effectuée et les concurrents sont notés sur le style, l'impulsion et la qualité des allures, mais également sur la présentation de l'attelage. Le meneur est jugé sur sa maîtrise de l'attelage et sa technique équestre. 

    * Le marathon : épreuve chronométrée, elle a lieu sur des sections différentes, chacune servant à juger le meneur sur un parcours en terrain varié, la vitesse, la maniabilité et les capacités physiques des chevaux. Certaines sections sont de la route, avec allure libre ou imposée (pas ou trot), alors que d'autres abritent des obstacles naturels ou artificiels : dévers, gué, chicanes, rampes.... 

    * L'épreuve de maniabilité : elle s'effectue sur des circuits jalonnées par 16 à 20 portes balisées par des balles posées sur des cônes, dont un côté est vertical et l'autre en biais. Des pénalités sont infligées lors de dépassement de temps ou pour chaque balle tombée. 

 
 

Les concours "club" peuvent ne comporter que deux de ces épreuses. Certaines compétitions en intérieur ne présentent que l'épreuve de maniabilité. 

 
 

Le TREC attelé comporte un "routier" de 15 à 25 km et 20 "difficultés" qui simulent celles qu'on peut rencontrer en cours d'une randonnée.  

L'attelage 

Tous les chevaux peuvent être attelés, mais certaines races ont des prédispositions spécifiques à cette discipline. 

Avant de devenir une activité de loisir et de sport, l'attelage a longtemps été l'unique moyen de transport. Si le train et l'automobile ont supprimé les équipages, l'attelage renaît grâce aux nombreuses associations, aux épreuves diverses, aux rallyes ainsi qu'aux écoles d'attelage, et sauve ainsi les chevaux de races lourdes.  

 

Nous pouvons distinguer 4 activités d'attelage, avec souvent des connexions entres elles : 

                   -  L'attelage de tradition 

                   -  L'attelage sportif 

                   -  L'attelage de loisir 

                   -  L'attelage de trait 

 

L'ATTELAGE DE TRADITION 

 

L'attelage existait déjà avant l'invention de la roue. 

Les chevaux tiraient alors des charges positionnées sur deux pièces de bois. Comme montré dans les films western, ce moyen de transport était toujours utilisé par les Indiens, alors que sur le continent européen, en Asie ce dispositif d'attelage fut depuis des siècles déjà remplacé par le tractage de chariots à roues. 

Dans l'Antiquité, des attelages bien connus étaient les chars de combat. 

Au Moyen Âge, la litière (soutenue par deux chevaux) était fréquemment utilisée pour le transport de personnes. Les voitures utilisées pour le transport étaient particulièrement rudimentaires, mais solides, adaptées à la mauvaise voierie de l'époque. 

Le pavage ayant bien perfectionné l'état des routes, toute une panoplie de voitures est née : voitures de voyage, voiture d'apparat, voitures de sport, et voitures de transport de marchandises adaptées aux besoins spécifiques. 

Au début du XIXe siècle naquit en Angleterre la mode de mener soi-même son attelage. 

En France, Napoléon III était un passionné de l'attelage et énormément de nobles ont suivi son exemple. Il était de bon ton de se montrer en public avec un bel équipage, en particulier au Bois de Boulogne et sur les Champs-Élysées. 

L'attelage de tradition en France est née sous l'impulsion de l'Association française d'attelage. L'attelage est devenu un sport, un loisir, voir même une passion, pratiqué par des amateurs de plus en plus nombreux. 

Ils se consacrent en particulier à dénicher et restaurer des voitures anciennes, qu'ils présentent alors dans des concours d'attelage de tradition. 

 

Concours 

Un concours d'attelage de tradition se compose généralement de quatre parties : 

    * La présentation 

    * Le routier 

    * La maniabilité 

    * La remise des prix  

L'ATTELAGE DE TRAIT 

L'attelage de chevaux de trait se développe tant dans les concours sportifs et tradition que pour le loisir pour emmener de lourdes charges.